Maladie de Parkinson : un traitement efficace en vue

La maladie de Parkinson est une affection neurodégénérative qui touche énormément de personnes. Il s’agit de la deuxième maladie de ce type la plus courante après Alzheimer. Il n’existe pas encore de traitement curatif contre cette maladie. Les médicaments qui existent permettent seulement d’en calmer les symptômes. À t’il-eu de l’avancée sur cette maladie ? 

L’administration de traitements différents aux malades

Habituellement, les médecins prescrivent aux malades des médicaments qui calment juste les symptômes et qui leur permettent de vivre assez normalement. Ces médicaments n’ont aucune action sur les maladies. La science n’a donc jamais cessé de rechercher des solutions curatives. 

L’épuisement des neurones et la réduction de la production de la dopamine causent la maladie de Parkinson. Les chercheurs ont alors envisagé de concevoir des médicaments capables de réduire la consommation en énergie de ces neurones. Ils envisagent aussi de les assister dans la production de leur propre énergie. 

Les médicaments actuels déjà utilisés comme le Lévodopa et les agonistes de dopamine seront améliorés pour atteindre ces nouveaux résultats.

La stimulation directe des neurones

La stimulation électrique intense est aussi un traitement de la maladie de Parkinson. Elle se base sur le placement d’électrodes au centre du cerveau. Selon les études, cette méthode est plus efficace que les médicaments, mais elle n’est adaptée qu’à 10 ou 15 % des malades.

La prescription d’exercices physiques

Les spécialistes affirment que lorsqu’un patient pratique de façon régulière des exercices physiques, ses symptômes sont améliorés. De plus, lorsque les exercices sont d’une intensité moyenne, les résultats sont meilleurs. 

Pourquoi le malade atteint de Parkinson ne pratiquerait-il pas par exemple 4 séances de marche sur un tapis de course par semaine pour 30 minutes chacune ? Pour rendre la pratique plus aisée, le malade peut pratiquer une danse comme la capoeira ou du tango.

En résumé, il n’y a pas un réel traitement efficace pour la maladie de Parkinson en vue. Ce sont les anciens traitements qui seront améliorés et de nouveaux comportements de vie adoptés.